Devant le trône

Publié le par Pierre-Yves

Devant le trône

Je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Apocalypse 20 versets 12

Le trône dont il est question dans ce texte de l‘Apocalypse, c’est le tribunal divin.

Le jugement de Dieu ici concerne les morts, ceux qui sont passés de vie à trépas, aussi bien les grands que les petits.

La mort n’est pas la fin de toute chose, et elle ne réglera pas non plus tous nos problèmes. Combien de personnes se sont donné la mort pour échapper à la justice humaine. Cependant, Après la mort, vient le jugement.

Ceux qui ont le pouvoir et l’argent peuvent se croient au dessus des lois, et ils savent comment s’y prendre pour faire durer leurs procès, trouver des vices de procédure, acheter les magistrats, ou encore obtenir l’inimité.

La justice humaine est corrompu, mais celle de Dieu est implacable, nul ne peut y échapper, pas plus les petits que les grands.

Certaines personnes se rendent victimes de petits méfaits que la justice des hommes ne juge pas, des actes qui sont insignifiants pour l’homme.

Mais les petits se tiendront devant le trône de Dieu pour répondre des petits larcins, des petits mensonges jugés sans importances, ou encore de la tricherie, car le péché reste un crime à l’égard de la sainteté divine.

Certains pensent qu’avec le temps leurs méfaits tomberont dans l’oubli, mais Dieu ne laissera pas le méchant impuni, chacun sera rétribué en fonction de ses actes passés.

Mais nous n’en sommes pas encore là, pendant que nous avons la vie, tachons d’obtenir dès aujourd’hui la clémence de Dieu. En Jésus nous pouvons obtenir le pardon et la miséricorde divine. Jésus a déjà subi à notre place le châtiment qui satisfait pleinement la justice de Dieu. Il veut se substituer à nous pour que nous n’ayons pas à passer devant le tribunal de Dieu.

Publié dans Katchil 1

Commenter cet article