L'aventure chrétienne

Publié le par Pierre-Yves

L'aventure chrétienne

Devenir un enfant de Dieu, c’est le début du bonheur, mais ce n’est pas la fin de nos souffrances. Avec Jésus c’est une grande aventure qui commence, avec toutes les péripéties et les imprévus que cela implique.
Le Seigneur ne nous a pas promis que la vie avec lui serait exempte de toutes souffrances. Bien au contraire, il nous a informé que nous serions comme des brebis au milieu des loups.
Il nous a dit également que nous aurions des tribulations dans le monde. (Jean 16:33).
Cependant, malgré toutes les difficultés que nous pouvons rencontrer, la vie avec le Seigneur vaut la peine d’être vécue.

L’aventure chrétienne commence au moment où nous avons abandonné notre vie entre les mains du Seigneur, et elle se poursuit jusqu’à ce que nous entrions dans l’éternité avec notre Dieu.
Tout d’abord parlons de l’itinéraire à suivre.
Au cours de cette aventure, nous devons emprunter la route étroite, c’est une route peu fréquentée. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. Matthieu 4 verset 14
Ce n’est pas le genre de route qui attire la foule, les gens préfèrent le confort et la sécurité de la grande route qui ne demande aucun engagement. Ils ne veulent pas mettre les pieds à terre pour suivre le chemin étroit et difficile de l’abnégation et du dévouement.
Notre périple nous conduira parfois sur les sentiers de la justice, mais nous pourrons compter sur la parole de Dieu pour nous éclairer. Psaume 23 verset 3, Psaume 119 verset 105.
Le chemin est étroit et resserré, et il laisse la place à une seule personne à la fois, nous ne sommes pas dans une compétition comme ceux qui rivalisent sur l’autoroute de la mort.
Une route qui peut être glissante, rocailleuse et pénible, avec les vents favorables ou contraires des épreuves.

Ce chemin étroit c’est aussi celui de la connaissance de Dieu.
Or la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent toi le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. Jean 17 verset 3
Dieu ne s’apprend pas sur le banc d’une école ou encore d’une église, c’est à travers les différents sentiers que nous allons parcourir que nous pourrons le découvrir et le connaître vraiment. Cette aventure de la vie chrétienne nous instruit, nous éduque, et nous apprend qui est Dieu.
La connaissance de Dieu suppose un effort, il faut la chercher.
Cherchez l'Éternel pendant qu'il se trouve ; Invoquez-le, tandis qu'il est près. Esaîe 55 verset 6
L’aventure se poursuit à travers la parole inspirée, où nous devons nous plonger chaque jour pour apprendre qui est Dieu. Chaque récit, chaque verset et chaque mot de la bible à toute son importance pour nous permettre de découvrir le Dieu véritable.
Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. Hébreux 11 verset 6
Une aventure qui se déroule sous le signe de la foi et de l’espérance. C’est le parcours de la foi, chaque pas doit être un pas de foi

Ce chemin c’est surtout une personne.
Jean 14 verset 6
Jésus dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Une personne sur qui nous pouvons compter, puisqu’il nous a promis d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin. Matthieu 28 verset 20
Jésus, c’est un chemin tout tracé, déjà emprunter par les patriarches, les prophètes, et les apôtres avant nous. C’est donc une route sûre.
Jésus c’est un cœur plein de compassion, et une oreille attentive. Il ne nous impose pas un rythme que nous ne pouvons pas suivre. Il ne veut perdre aucun de ceux que le Père lui a donné, et pour cela, il est prêt à partir à la recherche d’une seule brebis qui viendrait à s’égarer.
Lequel d'entre vous, s'il a cent brebis et vient à en perdre une, n'abandonne les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour s'en aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée ?
Et, quand il l'a retrouvée, il la met, tout joyeux, sur ses épaules et, de retour chez lui, il assemble amis et voisins et leur dit : "Réjouissez-vous avec moi, car je l'ai retrouvée, ma brebis qui était perdue ! "
C'est ainsi, je vous le dis, qu'il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour quatre-vingt-dix-neuf justes, qui n'ont pas besoin de repentance.
Luc 15 verset 1 à 7

Publié dans La vie chrétienne

Commenter cet article