Les blessures de l'âme

Publié le par Pierre-Yves

Les blessures de l'âme

Il y a des comportements que nous ne comprenons pas chez certaines personnes, des réactions qui nous mettent littéralement hors de nous.

Ce que nous ignorons, c’est que bien souvent il y a un nombre insoupçonné de personnes qui ont été gravement blessés par les chocs et traumatismes émotionnels dont elles ont été les victimes durant leur vie.

Les blessures de l’âme sont malheureusement ignorées puisqu’invisibles à l’œil nu. Cependant, elles peuvent dévaster le cœur de l’homme, repoussant certains dans leurs retranchements, tandis que d’autres sont poussés à commettre les actes les plus répréhensibles.

Ces blessures si elles ne sont pas soignées vont engendrer la dépression, la rancœur, l’amertume, la haine et un désir de vengeance.

Personne n’est épargné, cependant, nous n’avons pas tous la même attitude face à ces blessures.

Certains s’en nourrissent et deviennent plus forts, d’autres les subissent continuellement, en essayant vainement d’en échapper.

De même qu’une plaie mal soignée peut facilement se rouvrir, pareillement les blessures de l’âme cicatrisent difficilement, et au moindre coup bas, elles rouvrent à nouveau.

Encrée en nous, elles empêchent notre plein épanouissement, et peuvent même être la cause de maladies.

Rejet, abandon, humiliation, trahison, injustice, manques affectifs, déceptions, maltraitances, ou toute autre chose vécu comme une agression, vont conduire l’homme de manière inconsciente à bâtir une forteresse autour de lui, et malheureusement affecter par la suite ses relations avec ses semblables.

Nous avons besoin de l’aide de Dieu afin qu’il nous accorde premièrement la force de pardonner à ceux qui nous ont offensés.

Jésus est venu dans l’intention de guérir ceux qui ont le cœur brisé. Esaïe 61 v. 1

Sa mission n’a pas changée, il la poursuit à travers sa parole, ainsi que des serviteurs qu’il a qualifiés pour ce ministère.

Ne laissez pas vos blessures vous rendre amère, comme ce fut le cas de Caïn qui était persuadé avoir été victime d’une injustice de la part de Dieu.

Quelles que soient les raisons, vous ne pouvez vous permettre de les ignorer en pensant qu’elles cicatriseront avec le temps.

Une guérison s’impose.

Jésus a reçu tout pouvoir dans le ciel et sur la terre, il n’y a rien qui lui soit impossible. Il ne brisera pas le roseau cassé, et il n’éteindra pas la mèche qui fume encore. Matthieu 12 v. 20

Publié dans Katchil 2

Commenter cet article