La bonté de Dieu

Publié le par Pierre-Yves

La bonté de Dieu

Nous vivons dans un monde cruel où malheureusement certaines qualités se font bien rares.
En effet, nous vivons une période sombre de l'histoire, car les jours sont mauvais.
La politesse, la gentillesse et les petits gestes qui font plaisir, semblent appartenir aux générations du passé.
La bonté est l'une de ces petites graines qui ont du mal à germer dans notre ère. C'est une qualité que l'on ne rencontre plus et qui pourtant est indispensable pour améliorer nos relations avec nos semblables.
Est-il possible de revenir à ces petites choses de la vie qui nous manquent terriblement aujourd'hui ?


Luc 18 verset 18 et 20
Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?
Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon que Dieu seul.

 

Dans cette rencontre avec ce chef religieux, Jésus nous apporte un enseignement de la plus haute importance. Il nous apprend que la bonté est le propre de Dieu.

Où pouvons-nous espérer récolter le fruit de la bonté qui est si précieux pour notre monde aujourd'hui?
Le Seigneur ne se limite pas à faire des gentillesses comme nous pouvons le faire lorsque nous en sommes disposés. C’est dans sa nature d'être bon.


Chez Dieu, la bonté n'est pas simplement un acte, ou une manifestation, mais c'est ce qu'il est depuis toujours.
Il n'y a de bon que Dieu seul, cette déclaration de Jésus doit servir à nous diriger à la bonne adresse.
Psaume 100 verset 5
Car l'Eternel est bon, sa bonté dure à toujours
 

La bonté de Dieu n'a pas de fin, contrairement à nous autres qui sommes limités dans le temps.
Cette bonté de Dieu est éternelle tout comme lui. Dieu ne perd pas sa nature, il reste toujours égal à lui-même.
La décadence et la déchéance de notre système n'entachent en rien la bonté de Dieu.
Dieu n'arrête pas d'être bon pour x raison. La méchanceté de l'homme ne saurait le faire perdre sa nature.

Les intempéries de la déception, de la violence et de la méchanceté emportent tout sur leur passage. Nos valeurs et nos principes sont noyés dans cette coulée de haine, mais la bonté de Dieu reste intacte.
Dieu ne manifeste pas sa bonté quand nous en sommes dignes, mais c'est dans sa nature.

Lorsque le monde, la religion, les hommes nous auront déçus, rappelons-nous que la bonté de Dieu dure à toujours, elle ne varie pas en fonction du comportement que nous pouvons avoir.

Lorsque vous aurez été infidèle, lorsque vous vous rendrez coupable d'un acte impardonnable, que vous aurez commis l'irréparable, souvenez-vous toujours que la bonté ne pousse que dans le jardin de Dieu, car lui seul est bon.
Alors venez à lui dans une démarche d’humilité pour découvrir sa bonté qui est un effet de sa grâce.

Publié dans Edification

Commenter cet article