Naitre de nouveau

Publié le par Pierre-Yves

Naitre de nouveau

Un jour Jésus s’adressa à un homme venu de nuit pour l’interroger, il lui dit : Si un homme ne nait de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

Cet homme qui répondait au nom de Nicodème demanda à Jésus :

Comment un homme peut-il naitre quand il est déjà vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?

Nicodème est un docteur de la loi, un érudit, quelqu’un qui a lu et étudié la loi au point d’en être un spécialiste, un enseignant. C’est un intellectuel, un homme intelligent.

Pourtant face à la déclaration du Christ, Nicodème est dépassé.

Comment un homme peut-il naitre quand il est déjà vieux ?

Je suppose qu’à l’exemple de Nicodème, il y a des choses que vous avez du mal à comprendre malgré tout votre savoir et votre instruction.

La bible dit par exemple que la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent. Il est effectivement difficile de saisir le sens des choses de Dieu quand on n’a pas l’Esprit de Dieu.

Il est tout aussi difficile de comprendre la nécessité de la lecture et de la méditation de la parole de Dieu, tant la bible nous semble dépassée.

Mais revenons à la nouvelle naissance, qu’est-ce que c’est ?

Certaines personnes ont l’idée que naitre de nouveau est juste une question de nouveau départ dans la vie. Changement de métier, de lieu d’habitation, de style vestimentaire, de culture, ou encore de religion. Mais il se trouve que malgré tous ces changements, le cœur de l’homme reste le même.

Il est toujours esclave des mêmes passions, et de ses vieilles habitudes.

Ce que Jésus voulait dire n’était nullement d’apporter des modifications à sa façon de vivre, mais il parlait réellement de nouvelle naissance.

Pour donner du sens à ce texte des écritures, on va lui ajouter un autre verset que l’on trouve également dans le livre de Jean au chapitre 1, les versets 12 et 13.

Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels dont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

Votre naissance est une volonté de vos parents, ça a été leur choix, et non le vôtre. Vous n’avez pas eu votre mot à dire. Votre naissance était de la volonté de l’homme, de la chair et du sang.

Dieu cependant, vous donne le pouvoir de devenir ses enfants d’adoption par la nouvelle naissance.

C’est par un acte de foi, qui consiste à faire confiance à Dieu pour qu’il nous communique sa propre vie.

Naitre de nouveau, c’est être plongé dans l’Esprit de Dieu pour recevoir en soi la vie de Dieu.

Publié dans Le salut

Commenter cet article