Expressions bibliques

Publié le par Pierre-Yves

Expressions bibliques

Certaines personnes l’ignorent, mais la bible, ce vieux livre de plusieurs siècles qui prend parfois de la poussière dans un coin de la bibliothèque a grandement influencée notre langage et changée notre façon de parler. Mais bien au-delà du vocabulaire, la bible a également influencé notre culture occidentale.

Pour preuve, de nombreux mots et expressions que nous utilisons dans la vie de tous les jours sont tirés du texte biblique ou en font allusion d’une manière ou d’une autre.

On en n’a pas toujours conscience, mais on cite la bible plus souvent qu’on ne le pense.

Je vous propose ici certaines expressions à connotation biblique qui proviennent du livre de la Genèse.

 

Tohu-bohu Genèse. 1:2

Dans le récit la Genèse, la terre était « informe et vide » (Tohu wa-bohu. En français, l'expression désigne le chaos, l’état initial de la terre, ou de manière familière « un grand désordre ».

 

Le fruit défendu : chose d'autant plus désirable qu'elle est interdite.

Fruit cueilli par Ève dans le jardin d'Éden, et dans laquelle Adam a croqué malgré l'interdiction de Dieu.

 

Un jardin d'Éden : un lieu paradisiaque Genèse 2:8

 

La pomme d'Adam : saillie visible du cartilage thyroïde, au milieu de la partie antérieure du cou de l'homme. Origine : le fruit de la connaissance auquel Adam aurait goûté avant d'être chassé d'Éden.

 

Être en tenue d'Ève : Nudité.

Après avoir goûté au fruit de la connaissance, Adam et Ève surent qu'ils étaient nus.

   

Croissez et multipliez Injonction répétée quatre fois au début de la Genèse, aux poissons et oiseaux, puis à Adam et Eve, (Genèse 1:22,28) puis à Noé et ses fils (Genèse 9:1,7).

 

Le péché originel : péché commis par Adam et Ève, et qui entache, selon la parole de Dieu, tout humain dès sa naissance.

 

Enfanter dans la douleur : malédiction consécutive au péché originel, d'après Genèse 3:16

 

Tu es poussière : modestie de la condition humaine. Origine : formulation du châtiment, après le péché originel: " À la sueur de ton visage, tu mangeras du pain jusqu'à ce que tu retournes au sol, car c'est de lui que tu as été pris. Oui, tu es poussière et à la poussière tu retourneras " (Genèse 3:19)

   

Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front : obligation de travailler pour gagner sa vie.

 

Vieux comme Mathusalem : symbole d'ancienneté.

Mathusalem est le personnage de la Bible qui a vécu le plus vieux, 969 ans.

 

Arche de Noé : bateau dans lequel Noé prit place avec sa femme, ses fils, les femmes de ses fils et un couple d'animaux de chaque espèce pendant le Déluge.

 

Un sémite : désigne un groupe ethnolinguistique dont font partie les Juifs et les Arabes Genèse 10,21-32. Un mot tiré du nom d’un patriarche, Sem, un des trois fils de Noé.

 

La terre promise : lieu riche, idéal ou idyllique. Origine : le Pays de Canaan ou Terre d'Israël, que Dieu a promise à Abraham et à sa descendance. Lieu où coulent le lait et le miel.

 

Être changé en statue de sel : immobilité, rester figé. Origine : pendant leur fuite de Sodome et Gomorrhe, la femme de Loth fut transformée en statue de sel après, s'être retournée vers les villes que Dieu était en train de détruire par le feu et la grêle.

 

Un benjamin : dernier-né des enfants d'une famille.

Benjamin est le dernier des treize enfants de Jacob. Genèse 35:18

 

Des vaches maigres : pénurie ou ralentissement de l'économie qui entraînent des restrictions soutenues. Origine : l'interprétation d'un rêve du pharaon par Joseph fils de Jacob, prisonnier en Égypte. Genèse 41

 

Publié dans La bible

Commenter cet article