Nécessité de l'épreuve

Publié le par Pierre-Yves

Nécessité de l'épreuve

Tous les enfants de Dieu n’ont pas le même comportement au moment de l’épreuve, et nous pouvons aisément le vérifier autour de nous.

En effet, tandis que certains tiennent bon et nourrissent leur foi de l’adversité, d’autres au contraire sont submergés par les épreuves et laissent des plumes au milieu du combat.

Fort souvent, nous sommes pris de court par les événements qui nous tombent dessus, et malgré notre volonté de bien faire, nous succombons à la tentation.

Pourquoi sommes-nous si souvent défaillant dans notre vie quotidienne, lorsque survient l’épreuve ?

Ce n’est pas comme certains pourraient le penser, la taille de l’épreuve qui est le premier responsable de notre échec

 

Quatre bonnes raisons de ne pas être surpris,

1. L’épreuve est le lot de tout chrétien

2. Il est normal

3. Ce n’est pas un malheur

4. Il n’est pas fait pour nous dégrader

 

• Ne pas être surpris, l’épreuve n’est pas dû à un manque de sainteté

Un des éléments majeurs, nous allons le découvrir, c’est le manque de préparation, et nous allons essayer de comprendre pourquoi

Pour beaucoup, l’épreuve est vécue comme un malheur qui leur tombe dessus, c’est souvent une situation inconfortable certes, mais surtout un événement étrange, inattendu

 

Pierre 4 et au v. 12

Bien-aimés ne soyez pas surpris de la fournaise qui sévit parmi vous pour vous éprouver, comme s’il vous arrivait quelque chose d’étrange

 

Voilà une vérité biblique qui fort souvent nous fait défaut, et nous paralyse au moment de l’épreuve

Nous sommes surpris de voir la tournure que prennent les événements, nous n’y sommes pas préparés

Pourquoi est-ce si surprenant de passer par le feu de l’épreuve ?

En premier lieu, c’est parce que cela ne concorde pas avec l’image que nous nous sommes fait de la vie chrétienne

Selon beaucoup d’entre nous l’épreuve est une probabilité et non une nécessité

Cependant le texte dont nous avons pris connaissance il y a une minute est suffisamment clair, nous ne devons pas être surpris

Cependant, certains ont l’idée que puisqu’ils ont priés et remis une situation entre les mains de Dieu, tout devrait bien se passer, mais souvent la déception est grande lorsque survient l’épreuve

Nous pensons que nos jeunes et prières vont empêcher les épreuves, et beaucoup pour y avoir longtemps crus se sont épuisés vainement

Nous ne pouvons pas empêchés l’épreuve, même si nous menons une vie chrétienne plus ou moins correcte, cela ne nous prive pas pour autant de passer par ce chemin

L’épreuve n’est pas réservée à ceux qui sont faibles, ou encore ceux qui ont des difficultés, mais c’est le lot de tout chrétien

Bien aimés, il ne faut pas que nous soyons surpris même lorsque nous aurons fait tout ce qui nous paraîtrait juste d’être néanmoins appelé à passer par la fournaise ardente

Cette parole de l’écriture, nous devons l’assimiler, c’est un chemin obligé par lequel nous devons passer, et nous devons nous y faire

 

Le Seigneur Jésus lui-même après avoir accompli ce qui est juste, fut conduit par l’Esprit dans le désert pour être tenté par le diable

Matthieu 3 v. 13 à 17

Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui.

Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi. Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ce qui est juste.

Matthieu 4 v. 1

Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert pour être tenté par le diable.

 

• L’épreuve est normale dans la vie du chrétien

Pour les enfants d’Israël, le passage obligé pour aller vers Canaan, c’était le désert

Le désert est considéré comme une épreuve, mais il n’a pas été créé de spécialement pour le peuple de Dieu

C’est un chemin qui existait déjà et Dieu ne les a pas contourner le désert pour parvenir au pays promis

Il nous faut parvenir à accepter l’épreuve dans notre vie comme quelque chose de tout à fait normale, c’est un élément de notre parcours avec Dieu

Il ne faut pas automatiquement attribuer l’épreuve à un péché et Job est un bel exemple pour illustrer cette vérité

 

• L’épreuve n’est pas synonyme de malheur ou de souffrance

Le deuxième point que je vous invite à considérer, c’est que l’épreuve n’est pas synonyme de malheur ou de désagrément

Pourquoi certains d’entre nous ont de l’appréhension, pourquoi avons-nous l’idée que l’épreuve véhicule automatiquement un malheur

L’attitude que nous adoptons vient de la conception que nous avons de l’épreuve,

Lorsqu’elle est vécue comme une souffrance, il en résulte que nous avons plutôt hâte d’en finir, et de passer à autre chose

L’épreuve est obligatoire certes, mais surtout il est utile de savoir que c’est une initiative de Dieu avant tout

Ce n’est pas le diable qui nous éprouve, mais c’est une œuvre de Dieu, c’est lui qui va vouloir au travers des différentes épreuves nous sommes exposé, atteindre un objectif dans notre vie

Dieu ne nous veut aucun mal, il ne prend pas plaisir à nous humilier, et à nous faire souffrir

L’épreuve n’est pas un malheur, nous ne devons pas regarder l’épreuve comme une souffrance que Dieu va nous infliger

 

• L’épreuve a pour but de nous évaluer et non nous humilier

Dans l’épreuve Dieu ne veut pas faire ressortir nécessairement nos erreurs, mais plutôt il veut nous amener à produire le caractère de Christ

Le Seigneur ne cherche pas à nous faire du mal, à nous humilier, mais bien au contraire à nous faire grandir

Selon le dictionnaire l’épreuve c’est un test qui sert à vérifier la valeur d’un objet ou d’une personne

Par exemple, avant de mettre un nouvel appareil sur le marché, on va effectuer plusieurs tests pour s’assurer de la fiabilité de cet appareil, pour connaître ses avantages et ses inconvénients

L’épreuve doit atteindre le même objectif dans notre vie, il sert à nous évaluer pour connaître nos aptitudes

 

Nous serons amenés tôt ou tard à passer par le feu de l’épreuve, nous devons nous y attendre, c’est inévitable.

La pratique de certaines œuvres ne pourra pas nous exempter de l’épreuve qui est comme nous l’avons déjà dit un passage obligé dans la vie du chrétien

Cela ne signifie pas cependant que nous devons vivre dans l’anxiété, avec la crainte qu’une épreuve survienne.

 

Luc 15 v. 10

De même je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent.

Chaque fois qu'un pécheur se repent, il y a des réjouissances dans le ciel, la population céleste est en fête.

Si ton frère a péché, l'occasion t'est donné de réjouir le cœur de Dieu.

Publié dans Edification

Commenter cet article