Savoir prier suite

Publié le par Pierre-Yves

Savoir prier suite

Sandra :
Nous voici de retour au studio, après ce cours extrait musical. Vous êtes branchés 97.3, et nous parlons aujourd’hui de la prière.
Après avoir abordé la question des différentes formes de prières que nous pouvons faire, j’aimerais que nous parlions de la manière de prier.
Y a-t-il une attitude extérieure à adopter ?


Selon Matthieu 6, le Seigneur Jésus nous recommande d’entrer dans notre chambre, c’est-à-dire dans le secret.
La prière est avant tout synonyme d’intimité, et c’est la raison pour laquelle Jésus se retirait pour passer la nuit en tête à tête avec son Père.

On peut, bien sûr, prier en tout lieu (1 Tim. 2:8). Paul a prié dans sa prison ;mais il s'est également agnenouillé sur la plage avec les croyants de Tyr.
Ceux qui nous ont précédés sur le chemin de la foi, nous ont laissé des exemples que nous pouvons à notre tour suivre, en fonction de la situation dans laquelle nous nous trouvons.
Comme Paul par exemple, on peut prier à genoux, ou bien debout comme Josaphat, assis comme David, ou carrément la face contre terre, comme Abraham, et bien d'autes après lui.
Mais ce n’est pas l’attitude extérieure qui est importante, la disposition du cœur l'est davantage.

Cependant, parfois, l’un ne va pas sans l’autre. C’est-à-dire que la disposition dans laquelle on se trouve peut nous conduire tout naturellement à adopter une attitude extérieure.
Mais il n’y a pas d’obligation, car l’homme aime s’attacher à un rituel qui bien souvent va à l’encontre de ce que Dieu attend.

Parfois, la prière est accompagnée du jeûne, que ce soit le jeûne physique que nous connaissons, et qui est une privation de nourriture, ou encore le jeûne moral qui consiste à s’abstenir de choses qui sont importantes pour nous, afin de nous concentrer sur les choses importantes pour Dieu.

L’important est de nous dépouiller de ce qui pourrait nous distraire, pour porter toute notre attention sur le Seigneur à travers la prière.

Sandra :
Beaucoup de personnes se posent la question de la nécessité de la prière en communauté. Est-il important de prier en groupe ? Est-ce qu’une telle prière est plus puissante que celle d’une personne seule ?


La prière collective est une partie importante de la vie de l’Église, tout commele sont: la louange, la saine doctrine, le repas du Seigneur et la communion fraternelle selon Actes 2.42.
Prier avec d’autres croyants peut avoir des effets très positifs. La prière communautaire nous édifie, nous unit dans notre foi commune, et crée un lien de fraternité entre nous.

Pour ceux qui se sentent seuls et écrasés par les fardeaux de la vie, cela peut être un grand encouragement d’être aidé dans la prière.
L’intercession pour les autres permet de développer notre amour pour eux et d’apprendre à nous soucier davantage d’eux.

Cependant, rien dans la bible ne laisse à penser que la prière communautaire soit plus « efficace » que la prière individuelle.
Bien trop de croyants voient la prière comme un moyen de forcer la main de Dieu, et la prière pour eux la prière en commun a beaucoup plus de poids.

La prière c’est bien plus que de simples mots qu'on aligne les uns à la suite des autres. C'est surtout un moyen par lequel nous pouvons coopérer avec Dieu pour l’accomplissement de ses plans et non comme certains le croient, une façon de chercher de lui imposer notre volonté.

Quand nous laissons de côté nos désirs égoïstes, et nos envies, et lorsque nous nous soumettons à celui qui sait ce dont nous avons besoin avant même que nous le demandions » (Matthieu 6.8), alors nos prières atteignent leur plus haut niveau. Les prières faites dans un esprit de soumission à la volonté de Dieu obtiendront assurément l'approbation du ciel.

De plus, l’idée selon laquelle, « là où deux ou trois sont assemblés » pour prier, leurs prières acquièrent automatiquement une sorte de pouvoir magique, n’a aucun fondement biblique. Bien sûr que Jésus est présent quand deux ou trois personnes prient, tout autant que quand un croyant prie seul, même s’il se situe à des milliers de kilomètres des autres. La prière communautaire est importante pour développer l’unité, et nous pousser à l’amour et aux bonnes œuvres

Sandra :
J’aimerais que nous parlions de la persévérance dans la prière. Certaines personnes estiment qu’il est inutile de répéter la même chose, tandis que d’autres affirment au contraire qu’il faut rappeler à Dieu autant de fois que nécessaire, ce que nous lui avons demandé. Quel est le point de vu de la bible sur le sujet ?


Jésus donne une illustration de la prière en Luc 11.5-13.
Si un homme accepte d’être dérangé pour aider un ami dans le besoin, à plus forte raison, Dieu nous enseigne que nos prières ne le dérangent pas. Ce passage ne dit pas que nous recevrons tout ce que nous demandons de manière répétée.
Dieu promet à ses enfants de pourvoir à leurs besoins, et non de satisfaire leurs envies, car il connaît mieux que nous-mêmes nos réels besoins.

La parole de Dieu nous encourage à prier avec persévérance ! Il n’y a rien de mal à demander plusieurs fois la même chose. Tant que ce que vous demandez est conforme à la volonté de Dieu.
Parfois, Dieu nous force à attendre avant de répondre à nos prières, pour nous enseigner la patience et la persévérance. Parfois aussi, nous demandons quelque chose avant que ce ne soit le moment prévu par Dieu.

Et il peut arriver enfin que nous demandons quelque chose qui ne correspond pas à la volonté de Dieu pour nous, alors il ne nous le donne pas, et cela malgré notre insistance.
Comme je l’ai dit tout à l’heure, prier, ce n’est pas seulement présenter nos requêtes à Dieu, c’est aussi Dieu qui présente sa volonté à nos cœurs.

Par la prière, nous pouvons continuer à frapper, et à chercher, jusqu’à ce que Dieu exauce notre requête ou nous convainque qu’elle n’est pas selon sa volonté pour vous.

Sandra :
Nous allons effectuer une nouvelle pause musicale avec José Barru qui nous interprète ce chant: Un moment avec lui.

Publié dans Questions bible

Commenter cet article

Pierre-Yves 23/12/2016 22:17

A lire cette article.
http://enseignementsbibliques.over-blog.com/2016/07/le-notre-pere.html

Pierre-Yves 23/12/2016 22:13

Bonjour !
- De manière générale, la prière s'adresse exclusivement à Dieu le père, par l'intermédiaire de son fils Jésus-Christ. "Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils." Jean 14 verset 13
- Il est inutile de connaitre le nom de Dieu, car Jésus nous l'a présenté comme un père, avec qui nous pouvons avoir une relation privilégiée.
- En ce qui concerne le salut, la prière s'adresse à Jésus, le seul nom qui ait été donné par lequel nous pouvons être sauvé. Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Actes 2 verset 21.

jcl17 23/12/2016 19:16

A qui doit-on adresser nos prières et par l'intermédiaire de qui ?
- Certains prient le Créateur dont le nom propre est YHWH (Jéhovah, Yehovah, Yahvé...), par l'intermédiaire de son fils, Jésus-Christ,
- D'autres considèrent qu'il faut prier directement le fils qu'ils assimilent au Dieu Tout Puissant,
- D'autres adressent leurs prières à la mère de Jésus Christ, appelée Marie dans la Bible,
- Enfin, certains vont jusqu'à prier des "saints", donc des hommes ou des femmes qui ont été déclarés "saints", ou "saintes".
Où est la vérité ? Qu'enseigne la Parole de Dieu à ce sujet ?