L’influence babylonienne

Publié le par Pierre-Yves

L’influence babylonienne

Très tôt, les Chaldéens ont constatés les mouvements des astres, à qui ils donnèrent des noms, et ils ont codifiés leurs observations dans ce qu’on pouvait appeler le premier livre d’astronomie.
Selon François Lenormant, assyriologiste et archéologue français, du 17ème siècle : « Beaucoup de choses encore en usage dans l’astronomie, nous viennent de la civilisation chaldéo-assyrienne et de sa science, à laquelle toute l'antiquité rendait un juste hommage ».
Ils connaissaient les mouvements du soleil, de la lune, et des cinq principales planètes, les éclipses, la précession des équinoxes, et avec eux, on assiste à la création des bases du calendrier.

Les progrès dans la connaissance du zodiaque, sont d'origine chaldéenne, ainsi que la plupart des figures animales qui la compose.
En effet, les chaldéens étaient réputés pour la pratique de la magie, de l’idolâtrie, et de l’astrologie. Daniel 4:7
Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Chaldéens et les devins. Je leur dis le songe, et ils ne m'en donnèrent point l'explication.

En dehors des notions d’astronomie, il y avait dans la science Babylonienne tout un mélange d’astrologie.
Les astrologues chaldéens passaient leur temps à observer le ciel, et leur vie était réglée d'après les instructions qu'ils pensaient y découvrir.
D’ailleurs, la plupart des sciences occultes, et divinatoires d'aujourd'hui trouve leur origine dans l'astrologie chaldéenne.
Ce qui est en parfait opposition avec les mises en garde de la bible.
Deutéronome 4 v. 19. Veille sur ton âme, de peur que, levant tes yeux vers le ciel, et voyant le soleil, la lune et les étoiles, toute l'armée des cieux, tu ne sois entraîné à te prosterner en leur présence et à leur rendre un culte : ce sont des choses que l'Eternel, ton Dieu, a données en partage à tous les peuples, sous le ciel tout entier.


Les Chaldéens furent les premiers à diviser la journée en 2 fois 12 heures.
C’était la naissance de la numérologie, qui est un ensemble de croyances et de pratiques fondées sur l'attribution de propriétés à des nombres. Elle est basée sur l’influence vibratoire des nombres.

François Lenormant dit que "chez les Chaldéo-Assyriens on trouve dès l'origine la semaine de sept jours, consacrés aux sept corps planétaires qu'ils adoraient comme des dieux et que depuis un temps immémorial l'ordre de leurs jours n'a pas été changé".
Les noms qu’ils ont donnés aux sept jours de la semaine furent ceux des astres et des cinq planètes principales.

Dimanche, le jour du soleil ; Sunday
Lundi, le jour de la lune ; Monday (Moon day)
Mardi, le jour de Mars
Mercredi, le jour de Mercure
Jeudi, le jour de Jupiter
Vendredi, le jour de Vénus
Samedi, le jour de Saturne

Ils croyaient que le soleil, la lune et ces cinq planètes étaient conduits par des esprits gouverneurs qu’ils appelaient aussi des génies.
Selon les astrologues, ces génies se préoccupaient, et influençaient tout ce qui se passait sur la terre.
Les jours de la semaine furent donc consacrés à ces dieux du ciel et reçurent leurs noms.


Il faut savoir qu’à cette période de l’histoire, le calendrier n’était pas seulement un marqueur de temps, il servait aussi à ponctuer les événements principaux de la vie sociale et religieuse.
Les moments importants de l’année étaient célébrés par des fêtes, et des rituels en l’honneur des divinités pour assurer la stabilité des relations entre hommes et dieux, et garantir la prospérité du pays.
C’était des rituels qui revenaient régulièrement (tous les jours, tous les mois ou encore toutes les années).

L’observation des jours est un asservissement à d’autres dieux, d’après la déclaration de Paul dans Galates 4 v. 8 à 10
Autrefois, ne connaissant pas Dieu, vous serviez des dieux qui ne le sont pas de leur nature; mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore ? Vous observez les jours, les mois, les temps et les années ! Je crains d'avoir inutilement travaillé pour vous.

Les Babyloniens avaient établi leur calendrier en fonction des cycles de la lune et du soleil, c’est pourquoi on parle d’un calendrier « luni-solaire ».

Cependant, au fil des ans, le calendrier babylonien a subi de nombreuses corrections et réformes.

Commenter cet article