L’influence romaine

Publié le par Pierre-Yves

L’influence romaine

Les Romains reconnaissaient la supériorité de leurs dieux, à qui ils rendaient des cultes par toutes sortes de rituels. Pour eux, la religion était une affaire de diplomatie avec les dieux, il fallait vivre en paix avec eux, pour s’attirer leurs faveurs.
On distinguait à Rome, des jours fastes, et des jours néfastes.
Les jours fastes étaient des jours où on avait la permission des dieux pour vaquer à ses occupations quotidiennes et aux affaires publiques.

Tandis que les jours néfastes, étaient des jours fériés, des jours de fêtes, et de célébrations en l’honneur des dieux. C’étaient des jours qui leurs étaient réservés, des jours d’anniversaires et de commémoration. On comptait, pas moins de 109 jours néfastes dans l’année.

Les Romains célébraient une fête pratiquement un jour sur deux. Ces fêtes donnaient lieu à des cérémonies avec sacrifices, des rites étranges ou des jeux divers.
Toutes ces fêtes étaient inscrites dans le calendrier, et chaque étape de la vie de la cité correspondait à une fête.

Ainsi, le calendrier romain est divisé en jours fastes et néfastes.


Janvier : provient du nom du dieu Janus (de janua, "porte" en latin), dieu des portes, des passages et des commencements dans la mythologie romaine, représenté avec deux visages opposés, car il regarde l'entrée et la sortie, la fin et le début d'une année.
Février : du latin classique februarius, issu du verbe februare « purifier ». Février est donc le mois des purifications.
Mars : provient du dieu de la guerre Mars (le retour de la période permise pour entamer une guerre).
Avril : du latin aprilis « avril » qui peut avoir la signification d’« ouvrir », car c’est le mois où les fleurs s’ouvrent. Aprilis (avril) était le deuxième mois du calendrier romain. Ce mois était dédié à la déesse grecque Aphrodite.
Mai : du latin Maius (mensis) « le mois de mai », provient de la déesse Maïa, l'une des Pléiades et mère de Mercure
Juin : vient du latin junius. Ce nom fut probablement donné en l’honneur de la déesse romaine Junon.
Juillet : du latin julius, en l'honneur de Jules César, né dans ce mois, réformateur du calendrier romain)
Août : du lat. augustus, "consacré par les augures", substitué en l'honneur de l'empereur Auguste
Les mois de septembre (septième mois), octobre (huitième mois), novembre (neuvième mois) et décembre (dixième mois).

Il faut savoir que le calendrier romain commençait l’année en Mars, et c’est la raison pour laquelle les mois de septembre, octobre, novembre et décembre, sont classés en septième, huitième, neuvième et dixième position.

C’est à partir de l’année 153 avant Jésus-Christ, qu’on décide de commencer l’année en Janvier, le mois du dieu Janus.

Commenter cet article