La convoitise des yeux

Publié le par Pierre-Yves

La convoitise des yeux

Quelle que soit la forme sous laquelle, elle se présente, la séduction reste et demeure un procédé diabolique, parce que Dieu ne séduit personne.
Concernant la séduction sensuelle ou érotique, il n’est pas besoin de faire un exposé, car tout le monde sait plus ou moins comment cela fonctionne.
C’est pourquoi, j’aimerais aborder directement avec vous l’aspect psychique de la séduction.
Elle repose sur trois éléments qui sont : la convoitise des yeux, la convoitise de la chair et l'orgueil de la vie.
N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. 1 Jean 2:15

Les yeux sont généralement attirés par tout ce qui brille, la beauté extérieure, les beaux habits, les belles voitures, les belles maisons, et de manière générale, les belles choses.
L’apparence extérieure joue un rôle très important dans la séduction, et le monde se sert de notre propre convoitise pour nous séduire.

Pourtant, il n’y a pas de mal à apprécier les belles choses, car la création entière est l’œuvre de Dieu, le plus grand de tous les artistes.
Seulement, dans le projet de Dieu, l’homme devait assujettir, et non en être esclave.
Genèse 1 v. 28
Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Malheureusement, l’apparence extérieure d’une personne ou d’un objet est devenue si importante aujourd’hui, qu’elle permet au monde d’exercer un pouvoir considérable sur l’Homme qui voue un véritable culte à la beauté.

Le monde joue beaucoup sur les formes notamment dans le domaine des nouvelles technologies, l’apparence d’un objet a un impact direct sur le subconscient. Il y a une forme de sensualité malsaine qui se crée entre l’individu et l’objet. Et la publicité pratique continuellement cette perversion diabolique.
Mais le danger n’est pas uniquement dans l’usage que nous faisons de ces choses et de la place qu’elles prennent dans notre vie.

Le piège de la séduction a été pour le monde de cacher ses véritables desseins derrière les belles choses qu’il propose. Ce n’est pas sans raison que le monde dépense des milliards dans la fabrication de choses qui nous plaisent. Ce n’est certainement pas pour notre bien, car le monde ne nous aime pas.

Comme je l’ai dit, le propre de la séduction, c’est de pouvoir cacher ses réelles intentions et motivations.
Derrière les belles choses de ce monde se cachent par exemple des marques qui travaillent pour l’établissement du royaume des ténèbres. Derrière les habits que nous portons, la maison, la voiture ou les objets que nous convoitons, il y a un message. Certains bijoux par exemple sont attachés à des esprits séducteurs qui ont pour mission de dominer celui qui en fait l’acquisition.


La vue exerce malheureusement, une influence négative sur l'homme et le conduit à la chute. L'exemple de la femme dans le jardin d'Eden est très instructif. Lorsque le serpent lui a suggéré de manger du fruit de l'arbre défendu, elle s’est laissé séduire par la beauté du fruit, et a oublié l'ordre de Dieu.
La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. Genèse 3 v. 6

Ce que nos yeux convoitent peut facilement nous faire dévier de notre objectif premier.
Il nous faut apprendre à discipliner nos yeux, et à détourner notre regard de tout ce qui pourrait nuire à notre communion avec notre Père céleste.

Commenter cet article