Le profil du séducteur

Publié le par Pierre-Yves

Le profil du séducteur

On ne peut pas parler de séduction, sans faire mention de celui qui séduit, à savoir le séducteur.
Il y a des qui gens éprouvent une grande fierté à être des séducteurs. C’est bien souvent pour eux un jeu.

On dit de ces personnes que ce sont de véritables Don Juan, en référence à un personnage de fiction qui était libertin, s’opposait aux règles sociales, morales et religieuses, et qui était de surcroit égoïste et destructeur.

Certaines personnes étaient réputées pour être de grands séducteurs avant de connaitre Christ, et parfois tout naturellement, elles ressentent le besoin encore de séduire.
Et il arrive quelque fois que le célibataire ait tendance séduire, ou encore se laisser séduire.
Mais ce n’est certainement pas le moyen le plus efficace pour trouver un conjoint.
La bible nous recommande dans Matthieu 6 v. 33 de « chercher premièrement le royaume et la justice de Dieu, sachant que toute chose nous seront données par-dessus ».


Mais sachant que la séduction n'est pas forcément sexuelle ou affective, elle peut aussi toucher l'aspect du désir de gloire, d'honneur, de richesses, ou de domination.
Le séducteur, c’est encore celui que l’on peut aisément qualifier de pervers, car il prend un malin plaisir à manipuler, il est bien souvent narcissique et calculateur.
Il peut manifester un semblant de sympathie apparente, et une fausse attitude de compassion ou de compréhension, dans le seul but de créer chez l’autre un climat de confiance, afin de mieux le séduire.

C’est une personne qui sait comment cacher ses réelles motivations pour mieux piéger ses victimes.

Le séducteur c’est celui qui de manière consciente ou pas utilise une stratégie basée sur le mensonge, la flatterie ou l’orgueil pour parvenir à ses fins.
Il est ambitieux, il veut vendre, gravir l’échelle sociale, ou tout simplement attirer les projecteurs sur lui, que ce soit dans le monde de la musique, du cinéma, de la politique, mais également dans le domaine religieux.

Et partant de ce principe, tout le monde est susceptible d’être séducteur, car c’est une manière de procéder qui est tout à fait normal dans le monde. Je pense notamment aux enfants qui savent très tôt comment manipuler les parents pour obtenir ce qu’ils veulent.

Mais le séducteur par excellence, c’est le diable qui depuis le jardin d’Eden a su manipuler la femme par l’intermédiaire du serpent, pour conduire le monde entier dans la perdition.
Jésus a déclaré que le diable était le père du mensonge, et qu'il est capable de se déguiser en Ange de lumière. Aujourd'hui, il est passé maître dans l’art et la manière de séduire.
Son pouvoir de séduction s’étend bien au-delà du monde qui est sa propriété, car il a franchi les portes de nos communautés chrétiennes à travers un nouveau mode de séduction.
2 Jean 1:7
Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c'est le séducteur et l'antéchrist.

Commenter cet article